Domaine A. Rousseau à Gevrey-Chambertin

Bienvenue   Fournisseurs   Disponibilités   Blog   Videos    Contact

VIGNOBLE:

Gevrey-Chambertin, 2,21 ha

Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux-St-Jacques, 0,47 ha

Gevrey-Chambertin 1er cru Cazetiers, 0,60 ha

Gevrey-Chambertin 1er cru Clos St-Jacques, 2,22 ha

Clos de la roche Grand cru, 1,48 ha

MAZIS-CHAMBERTIN Grand cru, 0,53 ha

CHARMES-CHAMBERTIN Grand cru, 1,37 ha

RUCHOTTES-CHAMBERTIN Grand cru, Clos des Ruchottes (monopole) 1,06 ha

CHAMBERTIN Grand cru, 2,55 ha

CHAMBERTIN CLOS DE BÈZE, Grand cru, 1,42 ha



DOMAINE ARMAND ROUSSEAU

1, rue de l'Aumônerie

21220 GEVREY CHAMBERTIN

Tél. : 33 (0)3 80 34 30 55

Fax : 33 (0)3 80 58 50 25

Charles et Eric ROUSSEAU

www.domaine-rousseau.com

contact@domaine-rousseau.com

Le Domaine a été créé au début du siècle par Armand Rousseau qui, à sa majorité, avait hérité de plusieurs parcelles de vigne situées sur la commune de Gevrey-Chambertin. Armand Rousseau était issu d'une famille de petits propriétaires terriens constitués en majorité de vignerons, tonneliers et négociants en vin.

Son mariage en 1909 lui permet d'accroître la superficie de son vignoble et de développer la vente de ses vins par l'apport de vignes supplémentaires et des bâtiments (cave et cuverie). Et ce à l'endroit où se situe actuellement le Domaine c'est -à-dire dans la plus ancienne partie du village au pied de l'église du 13ème siècle.

Armand Rousseau se met à commercialiser ses vins tout d'abord en vrac auprès de négociants régionaux. Puis très vite, il acquiert de nouvelles parcelles de vignes plus prestigieuses, Charmes-Chambertin en 1919, Clos de la Roche et Chambertin en 1920 et 1921, et décide de vendre en bouteilles ses Crus les plus renommés en s'adressant à une clientèle de restaurateurs et de particuliers, sous l'égide de Raymond Baudoin, le fondateur de la Revue du Vin de France.


Au fil des années, il continue d'étendre son Domaine avec l'achat de Grands Crus, désormais classés dès 1935 lors de la création de l'Institut des Appellations d'Origine Contrôlée, Mazy-Chambertin en 1937, Mazoyères-Chambertin en 1940 (commercialisé sous l'appellation Charmes-Chambertin), Chambertin en 1943 et 1956. Le Clos Saint Jacques est acquis en 1954 au nom de son fils Charles, qui, après avoir effectué des études secondaires classiques et suivi des cours de Droit puis d'Oenologie à l'Université de Dijon, rejoint son père en 1945 pour gérer le Domaine familial.


C'est en 1959, à la suite du décès d'Armand Rousseau dans un accident d'automobile à un retour de chasse, que Charles Rousseau se trouve à la tête d'un domaine de 6 ha qu'il va continuer de développer rapidement grâce à son savoir-faire et en acquérant de nouveaux vignobles, essentiellement dans les Grands Crus, plusieurs parcelles de Chambertin Clos de Bèze en 1961, 1989 et 1992, le Clos des Ruchottes en Monopole au cours de l'année 1977, et du Chambertin en 1983, 1990 et 1993.

Au début des années 1980, deux caves voûtées sont creusées afin d'augmenter les capacités de stockage nécessaires à l'acquisition de vignobles supplémentaires, une cave d'élevage en fûts et une cave de vieillissement en bouteille.

A cette même époque, son fils Eric, après avoir suivi des études secondaires au Lycée Agricole et Viticole de Mâcon Davayé et une année de spécialisation en Oenologie à l'Université de Dijon, le rejoint au Domaine familial où il s'occupe, depuis, de la culture de la vigne et de la vinification des vins, orientant le Domaine vers une viticulture raisonnée tout en conservant une vinification traditionnnelle.